Le Club UNESCO du Collège de La Salle fait la promotion de la parenté à plaisanterie.

’Parenté à plaisanterie et construction d’une société de paix au Burkina Faso’’ c'est sous ce thème que le club UNESCO du Collège Saint Jean-Baptiste de La Salle a organisé sa première conférence scolaire de l’année ce samedi 25 janvier 2020 au sein de l'école. Cette conférence qui avait pour but de montrer aux élèves le rôle que peut jouer la parenté à plaisanterie dans la construction de la paix au Burkina Faso a été animée par le Professeur Alain Joseph SISSAO, enseignant chercher à l’Institut des Sciences Sociales du Centre National de la Recherche Scientifique et Technologique.

Cette conférence a réunit les élèves du second cycle. Selon le conférencier, les alliances et parentés à plaisanterie permettent de réguler les tensions sociales. Elles permettent de se divertir et d’oublier un tant soit peu les soucis de la vie. C’est donc un mécanisme d’anticipation des conflits a-t-il confirmé. Il a ensuite ajouté que les alliances et parentés à plaisanterie renforcent la solidarité et permettent de cultiver le civisme par la découverte de la culture de l’autre.  Il précisera que la pratique obéit à une certaine réglementation pour éviter les dérapages. Cependant, a déploré le conférencier, cette valeur culturel africaine tend à disparaître avec les phénomènes d'urbanisation, de scolarisation et de modernisation. Il a appelé donc l'ensemble des participants à la promotion et la sauvegarde de cette valeur. 

Pour Ankirzomè Delphin HIEN, représentant le Frère Directeur et par ailleurs Coordonnateur Provincial des Clubs Unesco du Kadiogo (CPCUK), la parenté à plaisanterie est un rempart contre le déclenchement des conflits et doit être valorisée dans un contexte où « le monde devient de plus en plus violent caractérisé par l’intolérance ».

La Présidente du Club, Faizatou Latifa TRAORE  a affirmé que c'est convaincu du slogan « les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix » que le club anticipe par la prévention en animant un thème qui participe à la construction d’un monde de paix si cher à l’UNESCO. Elle a invité ses camarades à être des ambassadeurs de la paix à travers la parenté à plaisanterie.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Le projet des anciens

Se rendre au Collège

© 2019 Collège de la Salle, Ouagadougou - Burkina Faso